Paraty - DESTINATIONS LATINES
Ilha Grande - Brésil - DESTINATIONS LATINES
Plage de Ponta Negra - Rio - DESTINATIONS LATINES
Plage de Ponta Negra - Rio - DESTINATIONS LATINES
previous arrow
next arrow
Slider

BRÉSIL

Le Brésil, vaste pays à l’échelle d’un continent… De l’immense forêt amazonienne aux falaises rouges du Ceara, des dunes infinies du Lencoi aux mégapoles de São Paulo et de Rio, le pays dévoile une diversité sans pareil. Déjà au 15e siècle, le navigateur Amerigo Vespucci qualifiait le Brésil de « paradis terrestre ». Avec ses 8,5 millions de km2, le Brésil représente la moitié de l’Amérique du Sud et s’affiche comme 5e pays de la planète de par sa superficie.
 

 

 

Carte du Brésil - DESTINATIONS LATINES

Retour en haut de la page Brésil

 

 

L’ÉTAT DE RIO, MYTHIQUE ET INCONTOURNABLE

Rio de Janeiro, deuxième ville du pays, est celle qui fait rêver. Rio pétille de jour comme de nuit. Destinations latines vous invite à découvrir le quotidien des cariocas (les habitants de Rio) à travers la visite d’écoles de samba, la découverte des plages mythiques de Copacabana et d’Ipanema ou encore la montée jusqu’au Pão de Acucar ou jusqu’au pic de granite du Corcovado. La statue du Christ illumine Rio et la baie de Guanabara. Rio, c’est aussi la Maracana, le stade où l’équipe nationale fait vibrer le pays les soirs de matchs. Enfin, on ne peut parler de Rio sans évoquer son carnaval haut en couleur, l’événement le plus attendu de l’année.
Loin de la frénésie de la ville, l’Etat de Rio dévoile des plages paradisiaques bordées de forêts tropicales de Buzios à Ilha Grande ou encore des trésors coloniaux comme le petit village pittoresque de Paraty
 
 

Retour en haut de la page Brésil

 

 

UNE NATURE VIERGE ET LUXURIANTE

40% du Brésil est tapissé de forêt, c’est dire le lien qui existe entre la nature et les Brésiliens. L’Amazonie est la région la plus emblématique du pays, un monde hors du temps traversé par le plus long et le plus puissant cours d’eau de la planète. L’Amazone prend sa source dans les Andes, traverse le Pérou et frôle la Colombie. Puis il s’enfonce dans le Brésil, là où le Rio Negro et le Rio Solimoes se jettent l’un contre l’autre. C’est là que la ville de Manaus a pris forme avec son opéra et ses immeubles Belle Epoque datant des années du boom du caoutchouc. La forêt est le refuge de différentes communautés indiennes comme les Yanomami, les Tikuna ou encore les Huni Kuin, des peuples dont l’attachement spirituel à la terre se reflète dans leur tradition orale, leur cosmologie, leurs mythes et leurs rituels. Destinations latines vous invite à rencontrer ces peuples qui vivent en harmonie avec toute une faune exceptionnelle (lamantins, anguilles électriques, piranhas, jaguars, capybaras, paresseux, tapirs…). Et pourquoi pas prendre part à une croisière ? L’Amazone serpente jusqu’à Belem où il se jette dans l’Atlantique. Au niveau de son embouchure, l’île de Marajo s’étale sur 300 km. Ses marais, ses plages, ses fermes et ses villages de pêcheurs isolés en font une destination authentique.
La réserve du Pantanal, plus vaste plaine inondable au monde, est également un terrain de jeu idéal pour les amoureux de vie sauvage. En bordure de la Bolivie, le Pantanal abrite une biodiversité unique : loutres géantes, caïmans, piranhas, jaguars, anacondas, aras ou encore capybaras, les plus gros rongeurs au monde.
En bordure de l’Atlantique, les dunes du Parc national des Lençois Maranhenses abritent quantité de lagunes émeraude et cristalline qui naissent au gré des pluies. Dans les petits Lençois, on retrouve la luxuriance du Brésil avec des mangroves abritées de voûtes forestières et peuplées d’oiseaux et de crabes.
Au beau milieu de l’état de Bahia, le Parc national de la Chapada Diamantina apparaît comme une oasis de verdure au cœur du Sertao semi-aride. Les montagnes boisées arrosées par des cours d’eau sont le terrain de jeu des amoureux de randonnée. Ici, le Paraguaçu et le Rio de Contas ont creusé de profondes vallées pour façonner la plus belle cascade du pays : la Fumaça. La beauté luxuriante de la région se prolonge au Parc national de la Chapada dos Veadeiros avec des cascades, des piscines naturelles, des grottes et des sentiers de randonnée à couper le souffle.
Dans le nordeste côtier vous attendent de magnifiques plages. De Jericoacoara à Recife, en passant par Fortaleza, Natal et Pipa, des cités balnéaires isolées mais aussi des petits villages de pêcheurs proposent des moments de détente et jus de fruits exotiques pour les uns, de buggy et de sports nautiques pour les autres. Au large, l’archipel Fernando de Noronha, entouré d’eaux cristallines, abrite une riche faune sous-marine pour les amateurs de plongée.
A cheval entre le Brésil et l’Argentine, les chutes d’Iguazu plongent au cœur d’une forêt tropicale exubérante. Formées il y a 200 000 ans par une faille géologique dans le lit du Parana, les 275 cascades façonnées depuis lors ne cessent d’arroser la région. Terminer son périple au Brésil avec une telle escapade est une expérience que vous ne serez pas près d’oublier !
 
 

Retour en haut de la page Brésil

 

 

UN PEUPLE FIER DE SON MÉTISSAGE

Ce qui fait l’unité du Brésil, c’est avant tout son peuple métissé. Que l’on soit mulato (métissage de Blancs et de Noirs), caboclo (métissage de Blancs et d’Indiens) ou cafuzo (métissage d’Indiens et de Noirs), on se sent avant tout brésilien. La langue portugaise est le socle de la nation brésilienne. Le christianisme, pratiqué selon les rites catholique ou évangéliste, rassemble également le peuple brésilien. L’arrivée des esclaves africains au Brésil donna aussi naissance à divers rites et le chamanisme se pratique toujours chez les Indiens.
L’âme profondément métissée des Brésiliens se dévoile dans les cités afro-brésiliennes comme Salvador de Bahia où la musique ne s’arrête jamais. On retrouve ce mélange de couleurs dans les cités coloniales comme Olinda et Ouro Preto où églises baroques et maisons colorées nous rappellent l’histoire tumultueuse du pays. 
Destinations latines vous propose de partager un cafezinho en terrasse avec un carioca, de partir en mer avec un pêcheur à bord de sa jongada ou encore d’admirer les danseurs fougueux de capoera… Les occasions ne manqueront pas d’échanger avec ce peuple chaleureux.

HONDURAS

BELIZE

GUATEMALA

CHILI

Étroite bande de terre coincée entre l’Océan Pacifique et les hauts sommets de la cordillère des Andes, le Chili n’en finit pas de fasciner. La tête sous les tropiques et les pieds en Antarctique, ce pays des extrêmes dévoile des sommets vertigineux, un désert aride, des vallées fertiles et des plages qui s’étirent à l’infini…

Pour mieux préparer votre voyage au Chili, Destinations Latines vous propose ci-dessous une brève présentation du pays.

 

 

Carte du Chili - DESTINATIONS LATINES

 

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

LE NORD DU CHILI ET LE DÉSERT D’ATACAMA, LA TÊTE DANS LES ÉTOILES…

Le nord du Chili offre des cieux uniques pour l’astronomie. Les nombreux observatoires de la région (La Serena, Vicuña…) invitent à en apprendre davantage sur les astres et les constellations. Et pourquoi ne pas observer l’espace depuis le désert le plus aride du monde ? Le désert d’Atacama, perché à 4000 mètres, s’étire sur l’immense plateau andin ponctué de geysers, de salars et de lagunes cristallines. Le Parc national Lauca, accessible depuis Parinacota, vaut également le détour. Ce village du toit du monde est dominé par de majestueux volcans. Plus au sud, San Pedro de Atacama, petite bourgade tranquille, constitue le point de départ pour les excursions dans la vallée de la lune, entre la Bolivie et l’Argentine. Destinations Latines vous invite à contempler le coucher du soleil sur la chaine de volcans avec ses teintes qui oscillent de l’ocre au blanc cassé.
Au Chili, le Pacifique n’est jamais bien loin. Les vagues séduiront les surfeurs à Iquique ou Arica. Enfin, les passionnés de civilisations précolombiennes pourront découvrir les nombreux géoglyphes et les plus anciennes momies du monde (Chinchorro).

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

UNE TRADITION VITICOLE BIEN ANCRÉE AU CENTRE DU PAYS, UN VERRE EN TERRASSE À SANTIAGO ET VALPARAÍSO !

Au centre du Chili, les vallées coincées entre mer et cordillère dévoilent des terres de saveurs qui éveillent les sens. Destinations Latines vous invite à découvrir les secrets de production des meilleurs vins chiliens dans la vallée de Colchagua ou la Valle del Elqui. Prenez le temps de visiter un domaine viticole baigné de soleil. Déguster un verre issu du cépage emblématique du pays : le carmenere. Ses arômes de fruits noirs, de fumée, de cacao et de cuir raviront vos papilles.
À Santiago, capitale cernée par les sommets enneigés des Andes, les musées (art précolombien, Histoire nationale…), restaurants gastronomiques, cathédrales baroques et marchés pittoresques vous attendent. Ne manquez pas la Chascona, la maison-musée du poète Pablo Neruda.
Non loin de Santiago se dresse Valparaiso, port mythique en bordure du Pacifique. La seconde ville du pays est construite sur des collines prises d’assaut par des funiculaires bariolés, des ruelles labyrinthiques et des maisons aux couleurs vives (ajouter street-art). Ce n’est pas pour rien que le quartier historique de la ville est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

RAPA NUI, L’ÎLE DE PÂQUES ET SES MILLE SECRETS…

Au cœur de l’Océan Pacifique surgit Rapa Nui, le territoire le plus isolé au monde. La culture polynésienne bat son plein sur cette île souvent décrite comme le « nombril du monde ». Destinations Latines vous invite à percer les secrets des moais, derniers témoins d’une société complexe et mystérieuse. Plus de 1000 statues ont été érigées sur l’île et l’intrigue perdure autour de ces vestiges. Lors du Festival Tapati qui a lieu chaque année en février, vous pourrez mettre à l’épreuve l’habilité pascuane à travers différentes activités : dessins corporels, prouesses physiques, préparations culinaires ou encore fabrication d’objets artisanaux. Vous pourrez aussi profiter des plages de sable rose, des volcans et prairies de l’île, à pied ou à cheval… Terminer son périple au Chili avec une telle escapade est une expérience que vous ne serez pas près d’oublier !

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

LE GRAND SUD DU CHILI, RÉGUION DE LACS, DE FORÊTS ET DE VOLCANS…

Une palette de forêts millénaires, de lacs glaciaires et de volcans rugissants, voilà ce qu’offre la région sud du Chili. Dans les forêts natives, les araucarias sont partout. Vous vous familiariserez vite avec ces arbres préhistoriques, bien typiques du Chili.
Le grand sud rime avec détente dans un centre thermal, mais aussi avec aventure grâce aux nombreux sports que l’on peut y pratiquer (ascension, ski, rafting, équitation, pêche…).
Destinations Latines vous invite à rencontrer les Indiens Mapuche, gardiens de ce territoire isolé, autour d’une randonnée ou d’une partie de pêche en bord de mer. Si vous recherchez l’authenticité, vous pourrez même dormir dans une ruka, habitat traditionnel mapuche en bois et en bambou. Une occasion unique pour en apprendre plus sur les coutumes indiennes et soutenir les initiatives locales. Le pays mapuche, c’est aussi l’archipel Chiloé et ses maisons colorées construites sur pilotis (palafitos), ses églises traditionnelles en bois et ses fjords accidentés. Là-bas, les légendes des Mapuches et des nomades des mers australes ont marqué l’identité chilote.

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

LA PATAGONIE, RÉGION LA PLUS AUSTRALE DU CONTINENT AMÉRICAIN À LA PORTE DE l’ANTARCTIQUE !

Depuis Puerto Montt, la Patagonie s’étend… Tout un horizon s’étire puis disparaît au bout du monde… Des glaciers millénaires, des fjords sinueux, des forêts et steppes , des eaux cristallines ponctuées d’icebergs… Ici, un seul peuple règne en maître : les gauchos, gardiens des troupeaux. Arrêtez-vous une nuit dans une estancia, le temps d’échanger avec ces cow-boys de la pampa !
La Carretera australe traverse ces paysages somptueux et dessert des villages perdus comme Tortel. Cette route mythique longe les deux plus grandes réserves d’eau douce au monde après l’Antarctique et le Groenland.
Les nombreux canaux et fjords de Patagonie s’explorent en voilier. Des contrées reculées comme Puerto Eden abritent les derniers Indiens qui pratiquent toujours un artisanat traditionnel : paniers de joncs, pots en écorce et en peau de lions de mer, harpons en os de baleines… Toute une culture à découvrir, loin des clichés et cartes postales.
Les plus sportifs choisiront de randonner au cœur du Parc national Torres del Paine entre les pics granitiques qui dominent la steppe patagonne. La région est peuplée de vigognes et guanacos dont vous croiserez sans doute le chemin. Au sud, ce sont les manchots de Magellan et les manchots royaux de la Terre de Feu qui vous étonneront !
Enfin, à l’extrémité du continent, face à Ushuaia, le village de Puerto Williams marque la dernière trace de civilisation… Au loin, le Cap Horn montre le chemin… Destinations Latines vous invite à prolonger votre périple jusqu’en Antarctique, à bord d’un bateau de croisière, ou bien d’un voilier pour une expérience encore plus authentique…

CUBA

PANAMA

Baigné par les eaux cristallines de la mer des Caraïbes au nord et par l’océan Pacifique au sud, le Panama est couvert de forêts tropicales luxuriantes.

 

Carte du Panama - DESTINATIONS LATINES

 

À l’ouest, on peut poursuivre son voyage vers le Costa Rica alors qu’à l’est la forêt dense du Darién borde la Colombie. Le pays accueille également quelques volcans dont le volcan Barú point culminant qui atteint près de 3 500 m. !

Pont de 700 km entre l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud, le Panama n’est large que d’une centaine de kilomètres. Moins de 60 km séparent les océans Pacifique et Atlantique au point le plus étroit.

La concentration des espèces animales et végétales y est extraordinaire et le niveau d’endémisme exceptionnel. Une multitude d’archipels coralliens cerne le pays avec plus de 1500 îles et îlots ! L’incroyable faune marine fait le bonheur des passionnés de plongée.

 

LE PANAMA, UN PAYS HORS SENTIERS BATTUS

Malgré sa petite taille, moins du 8e de la France, le Panama regorge de zones encore peu explorées habitées par des communautés indigènes. Répartis dans les îles et sous le couvert de l’épaisse forêt qui couvre l’intérieur du pays, pas moins de 7 groupes amérindiens se distinguent par leurs modes de vie et leurs traditions préservées. Au total, près de 35% du territoire est déclaré zone protégée.

 

UN CONTRASTE SAISISSANT ENTRE MODERNITÉ ET AUTHENTICITÉ

Mais le Panama, c’est aussi son canal. Chaque année, plus de 300 millions de tonnes de marchandises issues du commerce maritime mondial, y transitent. D’immenses porte-conteneurs traversent quotidiennement les écluses puis le lac de Gatún dans un décor de jungle.

Ciudad de Panama résume admirablement la diversité et les contradictions du pays. Bordée de forêts exubérantes, cette ville de contraste oppose son vieux centre historique aux nouveaux quartiers d’affaires et de la Finance. L’un des plus beaux complexes coloniaux d’Amérique latine fait face aux gratte-ciels impressionnants. Ils se dressent de l’autre côté de la baie surnommée le Dubaï latino. À moins de 40 km de là, on embarque sur des pirogues pour remonter le río Chagres et rejoindre les communautés amérindiennes au cœur de la forêt !

 

Le Panama est un pays fascinant où authenticité flirte avec modernité. Destinations Latines vous emmène découvrir une nature préservée et échanger avec des communautés autochtones. Vous pourrez ensuite vous détendre sur une île paradisiaque, complètement coupé du monde.

PÉROU

PÉROU

Véritable concentré d’Amérique du Sud, le Pérou incarne à lui seul toute la magie du continent.

Des vestiges précolombiens enfouis au cœur d’une jungle impénétrable passionnent historiens et aventuriers. La nature généreuse éclate aux quatre coins du territoire et étonne par sa diversité rarement égalée. Dans les campagnes, les habitants célèbrent avec ferveur et conviction leurs  rites ancestraux.

 

Nous vous présentons ici un portait de ce pays qui a tout pour combler les voyageurs les plus exigeants.

 

 

Le Pérou sur la carte Amérique du Sud

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

LA GÉOGRAPHIE PÉRUVIENNE

 

Le Pérou dévoile les paysages les plus contrastés de la planète. On a l’habitude de distinguer trois grands ensembles qui se déclinent à leur tour en autant de nuances :

  • LA COSTA : l’étroite bande de désert côtier qui borde le Pacifique
  • LA SIERRA : région centrale et montagneuse où se dresse la cordillère des Andes.
  • LA SELVA : le bassin amazonien qui s’étend à l’est

 

LA COSTA est une fine bande côtière coincée entre l’océan Pacifique et la cordillère des Andes. Cette région désertique s’étire sur près de 2 000 km depuis la frontière chilienne jusqu’à l’Equateur. Prolongement du désert d’Atacama, on y trouve d’immenses dunes aux allures sahariennes (erg) ainsi que des déserts de pierres (reg).

Le littoral héberge une faune abondante qui se nourrit du poisson apporté par le courant de Humboldt. Les plages désertes et les îles du Pacifique accueillent ainsi des colonies d’otaries, de manchots et d’oiseaux marins par milliers. Au nord du pays, les eaux sont plus chaudes et propices à la baignade.

A quelques kilomètres du littoral, dans les terres, les Andes se dressent et le désert laisse place à la cordillère. La Sierra succède à la Costa.

Barques de pêcheurs - Pimentel - PérouLaguna Morón - Désert côtier - PérouRandonnée dans la réserve de Paracas - Pérou

 

LA SIERRA, région montagneuse, est dominée par le Huascarán. Avec ses 6 768 mètres, c’est le plus haut sommet du monde situé sous les tropiques. Paradis des trekkeurs, la Cordillère Blanche qui l’accueille compte plusieurs dizaines de pics dépassant les 6 000 mètres. Les glaciers se reflètent dans une succession de lacs turquoise.

Plus au sud, les Andes péruviennes s’élargissent pour former l’Altiplano. C’est le royaume des vigognes, des chinchillas et d’une multitude d’oiseaux andins comme les flamants roses. Cette vaste plaine qui s’étale entre 4 000 et 5 000 mètres d’altitude est couronnée d’imposants volcans et entrecoupée d’immenses failles géologiques. Celles-ci abritent quelques-uns des canyons les plus profonds de la planète comme le canyon de Colca et le cayon de Cotahuasi.

À l’extrême sud, faisant frontière avec la Bolivie, le lac Titicaca, véritable mer intérieure, est habité par des petites communautés de pêcheurs et de paysans qui cultivent le quinoa, la pomme de terre, le maïs…

Au nord du Pérou, les Andes sont moins hautes et les vallées sont creusées par les grands fleuves qui coulent vers l’est pour alimenter le bassin amazonien : La Selva.

L'Altiplano dominé par la silhouette du Coropuna - PérouCordillère Blanche - PérouTrekking dans la cordillère de Vilcabamba - Pérou

 

LA SELVA est la troisième grande région du Pérou et pas des moindres, car elle occupe les 2/3 de la superficie du pays.

La Selva, ou forêt tropicale, est parcourue par d’immenses fleuves aux larges méandres qui s’écoulent lentement vers l’Atlantique. Cette jungle héberge une faune et une flore abondantes. On y aperçoit fréquemment une multitude de singes, perroquets multicolores, caïmans, tortues et dauphins roses. Cette luxuriance contraste avec l’aridité du désert côtier qui s’étend de l’autre côté de la cordillère.

Navigation sur l'Amazone - PérouForêt amazonienne - PérouNavigation en lancha sur le río Tambopata - Amazonie - Pérou

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

LE PÉROU EST UN DES PAYS LES PLUS DIVERSIFIÉS DE LA PLANÈTE

 

Au-delà des trois grandes régions citées ci-dessus, le Pérou rassemble à lui seul 84 des 114 zones géographiques présentes sur terre : mangroves, déserts de sable, déserts de pierres, hauts plateaux andins, glaciers, forêts de nuages… Cela fait de lui le 7e pays le plus diversifié au monde !

Cette biodiversité engendre toute une série de records mondiaux sur le nombre d’espèces qu’abrite le Pérou. On y trouve ainsi près de 10 % des mammifères et reptiles de la planète et 20 % des oiseaux. A titre d’exemple, on y a recensé plus de 460 espèces de mammifères, plus de 1 800 espèces d’oiseaux, plus de 3 000 espèces de papillons…

Caïman - Amazonie - PérouInsectes - Rando cascade de Gocta - PérouCondor - Canyon de Colca - PérouColibri - Moyebamba - PérouAra bleu - Réserve Pacaya Samira - Pérou

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

AU PÉROU, L’HISTOIRE EST RICHE ET OMNIPRÉSENTE

 

A l’image de la citadelle inca du Machu Picchu, c’est autour de Cusco, ancienne capitale de l’empire, que l’on trouve la plus grande concentration de sites incas du pays. Mais la civilisation des fils du soleil s’étendait bien au-delà du territoire péruvien, de la Colombie au Chili.

Le Pérou abrite également de nombreux vestiges de civilisations plus anciennes. Parmi les plus connues, on peut citer les civilisations Chavín, Chachapoyas, Chimú ou encore Nazca. Ainsi, des sites fabuleux restent confidentiels à l’image de Karajía ou de Kuélap surnommé « le Machu Picchu du nord ». Par-delà les siècles, l’Empire du Soleil n’a pas fini de nous dévoiler ses mystères. Chaque année,  les archéologues, toujours à la recherche de nouvelles citées perdues, découvrent de nouveaux vestiges.

Plus proche de nous, la « conquista » espagnole a également laissé son empreinte dans tout le pays. Palais, églises, couvents et centres urbains sont les témoins de cette époque coloniale.

Citadelle du Machu Picchu - PérouSarcophages de Karajía - Chachapoyas - PérouCathédrale de Cajamarca - Pérou

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

LE PÉROU OFFRE DES ACTIVITÉS POUR TOUS LES GOÛTS

 

Avec ses cordillères, son océan et son désert, le Pérou est un terrain de jeu idéal pour toute une série d’activités de pleine nature.

 

Faire de l’alpinisme au Pérou

Vue depuis le Nevado Pisco - Cordillère Blanche - PérouLe Pérou est un paradis pour les andinistes et les amateurs de course de haute montagne. La Cordillère Blanche à elle seule comprend plus de 30 sommets qui dépassent les 6 000 mètres. Parmi eux, le Huascarán domine le pays du haut de ses 6 768 mètres, et l’Alpamayo (5 947 m), le verni des Andes jouit de sa renommée de plus belle montagne du globe. Il existe d’autres cordillères plus sauvages et plus isolées comme les cordillères Huayhuash, Vilcanota ou Carabaya.

Dans la région d’Arequipa, les volcans comme le Coropuna (6 425 m) sont autant de prétextes à de magnifiques ascensions.

 

Randonner au Pérou

Randonnée de Choquequirao à Santa Teresa - PérouLe Pérou est une destination idéale pour pratiquer la randonnée. On peut emprunter les innombrables sentiers incas qui jalonnent le pays. Le « Camino Inca » ou « Chemin de l’Inca » est le trek le plus emblématique d’Amérique latine. Il permet d’atteindre à pied le Machu Picchu. La marche est aussi souvent le seul moyen pour rejoindre certains villages isolés.

 

Surfer au Pérou

Surf sur la côte péruvienneAvec plus de 2 000 km de côtes sur l’océan Pacifique, le Pérou est également une destination balnéaire où l’on pratique le surf. A Chicama, on trouve ainsi la plus longue vague gauche du monde.

Les plus belles plages du Pérou baignées par les eaux chaudes d’El Niño se concentrent au nord du pays. Les stations balnéaires de Punta Sal et de Máncora sont les plus réputées.

 

Faire des activités outdoor au Pérou : parapente, paddle, escalade, sandboard…

Balade en paddle sous le pont de Queshuachaca - Apurimac - PérouOn peut pratiquer le paddle sur les lacs d’altitude ou sur les ríos d’Amazonie.

Le parapente est une pratique courante et l’on voit régulièrement les voiles aux couleurs vives survoler les falaises du quartier de Miraflores à Lima.

Sandboard sur le Cerro Blanco - Nazca - PérouDes voies d’escalade sont ouvertes tous les ans dans le pays.

Enfin, on utilise le sandboard pour dévaler jusqu’à 1000 mètres de dénivelé sur les gigantesques dunes du désert côtier.

 

Observer de la faune du Pérou et faire du birdwaching au Pérou

Balade en pirogue en Amazonie - PérouL’Amazonie est quant à elle la région de prédilection pour observer la faune et la flore sauvages. Plusieurs parcs nationaux accueillent les visiteurs dans des lodges confortables pour vivre l’expérience inoubliable de l’Amazonie péruvienne.

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

LA GASTRONOMIE PÉRUVIENNE RECONNUE AU NIVEAU MONDIAL

 

Conséquence indirecte de la diversité géoclimatique du Pérou, la gastronomie péruvienne rayonne au niveau mondial. Ainsi fin 2015, le pays des Incas est élu pour la quatrième année consécutive « meilleure destination culinaire » de la planète lors des World Travel Awards.

La cuisine péruvienne jouit du métissage de plusieurs influences. Elle profite tout d’abord des anciennes traditions andines qui usaient le quinoa, d’innombrables variétés de pommes de terre (il en existe plus de 1 000 au Pérou !), tout comme le maïs qui prend ici toutes les tailles et toutes les couleurs.

À ces ingrédients andins viennent s’ajouter les produits tropicaux de la côte ou de l’Amazonie : l’avocat, la mangue et une quantité inimaginable de fruits et légumes inconnus en Europe.

Mais ce n’est pas tout, il faut rajouter à cela diverses influences culturelles. Les conquistadores et les colons apportèrent la touche méditerranéenne. Les Chinois venus en nombre au XIXe siècle sont à l’origine des chifas (restaurants chinois typiquement péruviens). Enfin, les vagues d’immigration italienne puis japonaise apportèrent leurs pierres à l’édifice avec des préparations de pâtes, mais aussi à base de poissons crus qui inspirèrent les ceviches et autres sashimis.

La Pachamanca, plat traditionnel du Pérou est préparé lors des festivités andinesLe Ceviche, un plat typiquement PéruvienLes tamales sont une préparation culinaire andine à base de maïs

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

LE PÉROU À L’ÉCART DES PROJECTEURS

 

Si tout le monde a entendu parler du Machu Picchu et du lac Titicaca, il existe sur ce territoire grand comme deux fois la France, une ribambelle de sites encore inconnus des touristes et qui méritent pourtant largement le détour.

Destinations Latines vous fera découvrir les recoins secrets du Pérou qui ont conservé leurs traditions et leur authenticité.

On peut citer le canyon de Cotahuasi où vous serez reçu chez l’habitant dans des villages qui ne sont pas desservis par la route ; Tres Cañones, lieu insolite à la géologie particulière où plusieurs rivières se rejoignent pour donner naissance à l’Apurimac face à des sites précolombiens ; la cascade de Gocta, la plus haute du pays qui se découvre lors d’une randonnée en forêt tropicale…

Entre montagnes sacrées, forêt luxuriante et déserts brûlants, Destinations Latines vous guidera à la découverte d’un Pérou d’exception.

Randonnée à Tres Cañones - PérouCanyon Colorado - Région Cotahuasi - PérouPoint de vue sur la cascade de Gocta - Pérou

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

 

Destinations Latines vous propose :

 

La Dame d'Ollantaytambo - PérouLa fille de Challhuay - Pérou

 

Retour en haut de la page Pérou

 

 

 

BOLIVIE

BOLIVIE

Longtemps restée dans l’ombre d’un passé chaotique, la Bolivie est aujourd’hui un pays paisible qui a tout pour combler les voyageurs en quête d’aventure.

 

Pour mieux préparer votre voyage en Bolivie, Destinations Latines vous propose ci-dessous une brève présentation du pays.

 

 

La Bolivie sur la carte d'Amérique du Sud

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

LA BOLIVIE : UN ÉTAT ANDIN

Terrain de prédilection des grandes expéditions, l’Altiplano et les Andes centrales occupent une large partie du territoire. Ces hauts plateaux bordés à l’ouest par une chaine de volcans et à l’est par les massifs andins déploient avec grâce leur immensité.

Volcan Ollague - Sud Lípez - BolivieLe volcan Sajama (6542m) est le plus haut sommet de BolivieHuayna Potosí (6088m) - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

DES DÉSERTS D’ALTITUDE AUX COULEURS ÉCLATANTES

 

Fascinants et énigmatiques à la fois, les paysages aux couleurs saturées du Sud Lípez rivalisent de beauté. Lieu incontournable d’un voyage en Bolivie, on y trouve des lacs orange, turquoise et bleu cobalt fréquentés par des flamants roses. Sur le salar d’Uyuni, le plus grand désert de sel de la planète, des îles émergent de l’immensité blanche. Elles sont couvertes des cactus géants, autant de mains tendues vers l’azur du ciel. Plus au sud, à plus de 4500 mètres d’altitude, les voyageurs de passage se prélassent dans les sources d’eau chaude à proximité de geysers bouillonnants. Les formes étranges des roches multicolores taillées par l’érosion ajoutent une touche insolite à ces paysages fantasmagoriques.

Laguna Colorada - Sud Lípez - BoliviePique-nique sur le Salar de Uyuni - BolivieLaguna Verde - Sud Lípez - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

LES TRADITIONS ANCESTRALES FONT LARGEMENT PARTIE DU QUOTIDIEN DE LA BOLIVIE

 

Malgré la rudesse du climat d’altitude, les hommes de l’Altiplano bolivien vivent de l’agriculture et de l’élevage. Dans la cordillère royale, une communauté aymara d’éleveurs de lamas nous initiera aux tâches quotidiennes du paysan andin. Sur les îles du lac Titicaca, le voyageur pourra également passer quelques nuits chez l’habitant. Ce dernier cultive le quinoa, la pomme de terre, mais aussi le lupin et de nombreuses plantes aux propriétés médicinales.

Lama - BolivieChamp de quinoa - BolivieLa Dame du lac Titicaca - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

CIVILISATIONS PRÉCOLOMBIENNES, COLONS ESPAGNOLS ET MISSIONNAIRES JÉSUITES RYTHMENT L’HISTOIRE DE LA BOLIVIE

 

Tout comme le Pérou, la Bolivie fut le siège de grandes civilisations préhispaniques comme celle des Incas ou de Tihuanaku. On peut en admirer les vestiges sur l’Altiplano à proximité du lac Titicaca. En bordure de la forêt Amazonienne, les ruines de Samaipata témoignent également de l’expansion de l’Empire inca vers l’est.

Au XVIe siècle, les colons espagnols s’installèrent dans le pays. Grâce à l’essor des mines, ils développèrent de majestueuses villes coloniales. Ainsi, Potosí perchée à plus de 4 000 m d’altitude fut la cité la plus peuplée et la plus riche du continent à la fin du XVIIIe siècle. Aujourd’hui, on peut y admirer une architecture coloniale fastueuse.

Parallèlement à la conquête par les conquistadors, des prêtres jésuites menèrent des missions d’évangélisation sur le continent latino-américain. Certains de ces missionnaires s’installèrent en Bolivie dans les plaines de l’est. Contrairement aux missions de l’Argentine, du Paraguay et du Brésil, celles de Bolivie résistèrent aux pillages et continuèrent à se développer au fil des générations. Aujourd’hui classées au patrimoine de l’humanité, les anciennes missions jésuites de Bolivie sont de véritables trésors d’art baroque. À la suite du film « Mission » avec Robert de Niro, elles sortent peu à peu de l’oubli.

Basilique San Francisco - La Paz - BolivieMines de Potosí - BolivieEglise de Sajama - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

LA BOLIVIE C’EST AUSSI L’AMAZONIE !

 

On ne peut pas parler de la Bolivie sans évoquer l’Amazonie qui occupe une grande partie du territoire. Le Parc national de Madidi comprend une multitude d’écosystèmes qui s’étagent progressivement des versants andins jusqu’au bassin amazonien. Le Parc est relativement accessible depuis La Paz. Aras multicolores, caïmans et anacondas évoluent au pied des sommets enneigés de la cordillère.

Plus à l’est, le Parc national de Noël Kempff est bien plus reculé et élitiste. Il cache de magnifiques cascades qui grondent au milieu d’une jungle exubérante. Les quelques lodges qui accueillent les voyageurs fortunés ne sont accessibles que par les airs.

Port de Rurrenabaque - BolivieChenille - Parc National de Madidi - BolivieVers le Parc National Madidi - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

 

VOYAGER EN BOLIVIE, C’EST DÉJÀ VIVRE L’AVENTURE !

 

Mosaïque de paysages à couper le souffle et patrimoine riche d’une succession de cultures font de la Bolivie une destination fascinante. Les visiteurs étrangers découvrent à peine ce pays fabuleux où l’aventure a encore toute sa place. Laissez-vous porter par la musique andine et perdez-vous sur les marchés colorés pour sentir vibrer l’âme authentique de l’Amérique latine !

Chapeau melon et balot dans le dos - BolivieLac Titicaca - Bolivie

 

Retour en haut de la page Bolivie

 

COLOMBIE

COLOMBIE

Point de rencontre entre l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale, la Colombie est l’unique pays sud-américain à avoir à la fois un pied dans l’Océan Pacifique et un autre dans la mer des Caraïbes. Cette particularité à laquelle s’associe un relief tourmenté est à l’origine de l’extrême variété des paysages et de la biodiversité exceptionnelle du pays. Ainsi, si le territoire colombien n’occupe que 0,2 % de la surface du globe, il rassemble près de 10 % des espèces connues.

 

 

 

Carte de la Colombie - DESTINATIONS LATINES

 

Retour en haut de la page Comombie

 

 

GÉOGRAPHIE DE LA COLOMBIE

 

La cordillère

En altitude, les sommets enneigés de la Sierra Nevada del Cocuy percent les nuages, et les glaciers de la Sierra Nevada de Santa Marta, lovés à plus de 6 000 mètres, dominent la mer des Caraïbes.

Siera Nevada de Santa Marta - Colombie - DESTINATIONS LATINES

Le désert

Au nord-est s’étire la péninsule sablonneuse de la Guajira ! Ce désert bordé de plages et de mangroves regorge de flamants roses et abrite les Indiens Wayúu avec qui vous avez rendez-vous pour partager une tranche de vie et participer, pourquoi pas, à une partie de pêche traditionnelle.

La Guajira - Colombie - DESTINATIONS LATINES

L’Amazonie

À l’est, la forêt amazonienne est un ballet de colibris, d’aras multicolores, de papillons géants et de singes curieux… Vous croiserez certainement le dauphin rose dont on vous contera les légendes. Des tribus vivent ici à l’écart du monde moderne. En petits groupes, vous serez accueillis en amis et votre visite aidera ces communautés fragiles à préserver leur territoire et à perpétuer leurs traditions.

Grenouille - Amazonie colombienne - DESTINATIONS LATINES

La côte Pacifique

À l’ouest s’étirent les plages désertes de la côte Pacifique. On aime s’y prélasser à l’ombre des cocotiers pour observer le bal des baleines au coucher du soleil. La côte est couverte de forêts équatoriales où se cachent quelques villages de pêcheurs vivant au rythme du vent et des marées. Au large se dresse l’île perdue de « La Gorgona ». Ancien pénitencier, elle est aujourd’hui un parc national prisé des plongeurs et des amoureux de tranquillité.

Choco - cote Pacifique - Colombie - DESTINATIONS LATINES

 

 

La Guajira - Colombie - DESTINATIONS LATINES Mono Titi Amazonas - Colombie - DESTINATIONS LATINES Cocuy - Colombie - DESTINATIONS LATINES

Retour en haut de la page Comombie

 

 

LA COLOMBIE UN PAYS MARQUÉE PAR L’HISTOIRE

 

Hormis ses incontestables atouts naturels, la Colombie a une histoire qui résonne à chaque coin de rue.  Cartagena de la Indias, protégée par ses remparts, est l’une des plus belles cités coloniales de toute l’Amérique latine. Mompox, en dehors des routes touristiques, conserve également toute son authenticité. Avec ses façades et ses balcons colorés, elle nous plonge dans l’atmosphère très colombienne de Gabriel García Márquez. Villa de Leyva est un autre exemple d’architecture remarquable. Cette bourgade de campagne est connue pour son immense place d’armes, la plus grande du continent. Barichara et Popayán sont d’autres villages pittoresques. La liste est sans fin.

Mais l’histoire de la Colombie commence bien avant la conquête, et le pays recèle de nombreux vestiges des civilisations préhispaniques. À San Agustín, plus de 500 sculptures se dressent sur les collines verdoyantes. Ces « totems » aux formes humaines ou animales, parfois de taille considérable, ont traversé plus de 3 000 ans d’histoire.

Plus près de nous, enfouie dans la jungle de la Sierra Nevada de Santa Marta, Ciudad Perdida n’a été redécouverte que dans les années 70. Les plus aventureux fouleront la citée précolombienne lors d’un trek de cinq jours avec un guide indien Wiwa.

Pila de agua plaza central villa de leyva, Boyaca - Colombie - DESTINATIONS LATINES San Agustin Huila - Colombie - DESTINATIONS LATINES Ciudad Perdida - Colombie - DESTINATIONS LATINES

Retour en haut de la page Comombie

 

 

LE CAFÉ, UNE TRADITION COLOMBIENNE

 

Pays de traditions, l’odeur du café envahit la campagne de la « Zona Cafetera ». Les épicuriens s’installeront quelques jours dans une « finca » pour découvrir les secrets de la production de café, participer à la torréfaction ou au battage des grains et randonner au milieu des plantations.

Région du café - colombie-DESTINATIONS LATINES Salento - Colombie - DESTINATIONS LATINES Tyrolienne dans les champs de café - Colombie - DESTINATIONS LATINES

Retour en haut de la page Comombie

 

 

LAISSEZ-VOUS EMPORTER PAR LE CHARME DE LA COLOMBIE

 

La Colombie, c’est aussi le musée de l’or de Bogotá, les plages paradisiaques de l’île de Providencia, les berges aux couleurs irréelles du rio Caño Cristalines ou encore les palmiers géants de la vallée de Cocora. S’aventurer sur ces terres isolées, c’est ouvrir la porte du temps et plonger dans un mode de vie oublié rythmé par la nature.

Ce mélange de cultures qui mêle simplicité andine et jovialité caraïbe fait de la Colombie un pays à l’identité chaleureuse.

Cartagena - Colombie - DESTINATIONS LATINES Guatapé, Colombie - DESTINATIONS LATINES